FRANÇOIS "MOVÉZOM" MALANDRIN

Son terrain de jeu, c’est très tôt la batterie et le jazz. Terrain qu’il arpente en 2004 avec le trio Alice (Talents Jazz à Vienne, Lauréat Suivez’le Jazz) ou au sein du collectif montreuillois M’Pulse de 2007 à 2013 auprès d’Idriss Mlanao, Pierre de Trégomain, Ricardo Izquierdo ou Matthieu Jérome partageant la scène avec Alain Jean-Marie, Dominique Di Piazza, Jean-Philippe Viret, Thomas de Pourquery, Boris Blanchet, Misja Fitz- gerald ou encore Alexandra Grimal.

Le jazz, il le conçoit avant tout comme un objet de métissage : il se produit et enregistre avec le groupe Pososhok, explorant ainsi l’univers des musiques africaines. Avec le groupe Asticot Palace il s’immerge dans le trip hop ou évolue autour des musiques électroniques avec Panorama Circus aux cotés de Logan Richardson et Médéric Collignon. Il rejoint de 2010 à 2013 le rappeur La Canaille pour la sortie de son 2e album et une tournée nationale lors de laquelle il partagera la scène avec Raashan Ahmad ou Kohndo. Toujours à l’affut de nouvelles sonorités, il co-fonde en 2016 le groupe Shoot the Drone avec Pierre de Trégomain, explorant un univers singulier entre poésie et musiques urbaines.

Revisiting The Trane constitue une étape à la fois majeure et évidente dans le parcours de Movézom. Majeure, car il est pour la première fois musicien, compositeur, arrangeur et, producteur du disque. Evidente, car il y opère librement la synthèse de la tradition et de la modernité, de la spiritualité et de l’urbanité.

Fermer le menu